Cyclotourisme, ni compétition, ni tourisme pur, mais sport universel - Charles ANTONIN, premier président de la FFCT.
Cyclotourisme : Tandem noir raconte ses voyages et randonnées à vélo, en tandem, le plus souvent en cyclo-camping.

 

 

La lettre G (page 2)

H

XYZ

 

 

 

Publicité parue dans le Cycliste de Octobre 1935 pour le guidon Caminargent du constructeur Caminade.

Guidon

Forme du cintre

Vélocio écrivait en 1892 dans sa revue "Le Cycliste" :
"Les premiers bicycles à roues caoutchoutées et à rayons d'acier adoptèrent le guidon droit ; mais comme on rapprochait en même temps la selle du guidon et qu'on abaissait sérieusement ce dernier jusqu'au niveau de la selle, la position des mains finit par être naturelle. Ce fut alors aux genoux de se plaindre dans cette nouvelle position : à chaque coup de pédale, les genoux venaient heurter la barre du gouvernail et s'y meurtrissaient cruellement.
Le remède était simple ; il fallait tout bonnement ménager une place aux genoux en relevant le guidon sans hausser les poignées : et on y parvint par allongement de la douille du pivot de direction d'abord, et puis par une double arcure du cintre.
La bicyclette a permis de varier à l'infini les formes du guidon, et l'on ne s'en est pas fait faute. Le guidon a toujours pris une variété de formes incroyables, suivant la fantaisie du fabricant et le goût (?) du client, allant toujours d'un extrême à l'autre. II n'y a pas de guidon grotesque, invraisemblable qui n'ait, à son tour, été prôné dans les catalogues, comme le plus pratique, comme le plus utile..."

Les nouvelles tendances venues du VTT font que les tandems sont de plus en plus proposés avec des guidons plats, guidons à cornes ou guidons papillons. Cependant pour pratiquer la randonnée au long cours, lutter contre le vent, changer de position pour se délasser, rien de tel que le guidon de course dit à "3 positions". Ce choix vaut aussi bien pour le pilote que pour la co-pilote.
L'inventeur de ce guidon à "3 positions" fut le Luxembourgeois Eugène Erpelding. Il tenait sa boutique à Paris où il construisait des bicyclettes de cyclotourisme de qualité avant et après la guerre de 14-18. Tous les cintres à 3 positions devraient se dénommer "Guidons Eperlding" comme le modèle déposé à l'époque... mais rapidement copié.
Les cintres n'ont pas tous la même forme. Certains sont dits carrés et assurent un meilleur confort en haut du guidon. D'autre sont dits plongeants ou de grimpeur et permettent de bien dégager la cage thoracique.

Confort

Pour éviter le fourmillement dans les mains, il est possible de monter, à la place de la guidoline habituelle, une couche de mousse vendue sous le nom de Grab-on. Ainsi une partie des vibrations de la route est absorbée par ce support. Sans aller jusque là, nous pouvons vous recommander de monter deux couches de guidoline l'une sur l'autre pour améliorer le confort.

Largeur des cintres

D'après l'ouvrage "La bicyclette - Aspects pratiques et médicaux", "La largeur du cintre détermine en partie la stabilité de la direction, le confort respiratoire et l'aérodynamisme. Elle tient compte d'une grandeur anatomique, la largeur des épaules. (...) Chez l'homme, on prend un cintre de même largeur que le diamètre bi-acromial (c'est-à-dire la distance entre les deux os faisant l'angle de l'épaule). Chez la femme, pour des raisons particulières (épaules très étroites, présence des seins ...), il est préférable de choisir un cintre un peu plus large que le diamètre bi-acromial de 10 à 20 millimètres par exemple".

Les largeurs de cintre peuvent être indiquées d'axe en axe (aux deux extrémités) ou hors tout. Dans le second cas, il convient de retirer un diamètre de tube.

Application au tandem

Si pour le pilote, la largeur du cintre est choisie suivant les règles. Pour le co-pilote, malheureusement, il n'en est pas de même. Il faut en effet, sauf à avoir une machine très longue, choisir un cintre arrière qui permette le passage des cuisses du pilote. Ainsi, une largeur arrière de 460 mm est assez courante, même si la morphologie de la co-pilote nécessiterait un guidon de 420 mm.
Pour aider au passage des cuisses, certains cintres arrière présentaient un dessin fortement incurvé dans le plan horizontal. Par contre, la volonté de rationalisation des stocks chez les fabricants a fait quasiment disparaître ce type de cintre.

Mise à jour : 13.07.2006